Cyclisme

De Jongh remporte la course d'ouverture

Belga

Publié le - Mis à jour le

Le Néerlandais Steven De Jongh (Rabobank) a remporté la 57e édition de Kuurne-Bruxelles-Kuurne (cat. 1.2) disputée sur un parcours de 188 km. Il a devancé au sprint l'Italien Paolo Bettini (Quick Step) et son compatriote Gerben Lowik (Jacques). Geert Omloop (MrBookmaker) termine 5e et premier belge.

De Jongh succède au palmarès à son compatriote et co-équipier Roy Sentjens mais cette année, il ne s'agissait pas d'un repêchage après le Het Volk mais bien de l'ouverture de la saison belge et de la seule course du week-end après l'annulation du Volk.

La première escarmouche sérieuse était à mettre à l'actif du Français Alexandre Naulleau (La Boulangere) et Benoit Joachim (US Postal) qui faussaient compagnie au peloton après 77 km. Joachim partait seul dans le Kanarieberg mais la véritable bagarre débutait dans le vieux Kwaremont dans lequel se dégageait un peloton de 40 coureurs avec entre autres Tom Boonen, Johan Museeuw, Paolo Bettini, Vainsteins, Vandenbroucke, Flecha, Peers, Van Bondt, Hincapie, Van Romans Heeswijk, Steven De Jongh, Stuart O'Grady, Fabian Cancellara, Lars Michaelsen, Paolo Bossoni, Nico Mattan, Serguei Ivanov, Thor Hushovd et Geert Omloop. Joachim est repris avant le Tiegemberg alors que les Lotto (qui ne comptait que le seul Steegmans devant) et AG2R, piégés menaient la poursuite derrière.

Pourtant il s'agissait bien de la bonne échappée. Dans les 20 derniers kilomètres, les attaques fusaient mais il fallait attendre le dernier circuit local pour voir huit coureurs partir: Geert Omloop et Jo Planckaert (MrBookmaker), Maarten Den Bakker et Steven De Jongh (Rabobank), Paolo Bettini (Quick Step), Gerben Lowik (Jacques), Stuart O'Grady (Cofidis) et Juan Antonio Flecha (Fassa Bortolo). Le reste de l'échappée restait en point de mire mais cela se jouait au sprint entre les huit fuyards. De Jongh résistait à Bettini et offrait à Rabobank une nouvelle victoire à Kuurne. Quick Step (pourtant à 5 dans le groupe de tête) et Lotto, qui avait capitulé depuis longtemps, quittaient Kuurne sans victoire même si Bettini avec une 2e place sauvait quelque peu la mise pour l'équipe de Lefevere.

A lire également

Facebook

Cover-PM

cover-ci

Immobilier pour vous