Hospitalisé depuis quelques jours, le Liégeois Jean Brankart, originaire de Momalle, s’en est allé ce jeudi à l’âge de 90 ans alors qu’il souffrait d’un cancer de l’estomac. Il a marqué l'histoire du cyclisme belge en terminant en deuxième position du Tour de France de 1955, lors duquel il a remporté deux étapes.

Trois ans après, il a terminé sur la même marche du podium du tour d’Italie et a remporté le maillot de meilleur grimpeur. Sa carrière professionnelle a duré environ huit ans (1953-1960) et a été arrêtée à l'âge de 30 ans suite à des problèmes de santé. Durant tout le reste de sa vie, il a continué à suivre de très près les courses et les résultats.

La rédaction de La Dernière Heure/Les Sports+ présente ses plus sincères condoléances à la famille et aux proches de celui que l’on surnommait Jean-Jean.