Cyclisme Les Italiens ont mis le feu aux poudres à 70 kilomètres de l'arrivée.

Après avoir fait exploser le peloton avec l'aide de ses équipiers, Viviani s'est isolé en tête avec Ackermann et Lampaert, à 30 kilomètres du but. Un trio inédit qui collaborait parfaitement pour résister à un peloton émoussé. Jusqu'à trois kilomètres de l'arrivée, moment choisi par Lampaert pour tenter sa chance. Viviani, équipier du Belge chez Deceuninck-Quick Step, a d'abord laissé Ackermann travailler avant de sauter dans la roue du Belge. L'Italien le battait au sprint sans difficulté, dans la dernière ligne droite.

Lampaert prend donc une magnifique médaille d'argent devant Pascal Ackermann, troisième, au terme d'une course magnifique sur un parcours qui ne semblait pourtant pas s'y prêter, à première vue.

Kristoff, Morkov, Bennett, Trentin, Mezgec, Démare et Selig complètent le top 10.