Cyclisme

Sa première victoire d’étape en poche, Elia Viviani pourrait se trouver un nouvel objectif

À deux mille mètres du but, alors que le tracé final de la 4 e étape se mettait à serpenter dans les rues de Nancy, Elia Viviani perdit le contact avec ses équipiers qui lui mâchait la besogne en tête du peloton filant à toute allure.

“Samedi à Bruxelles, nous avions manqué la victoire et le maillot jaune, mais le numéro de Julian (Alaphilippe), deux jours plus tard, nous a tous relancés”, raconte Elia Viviani. “Sa performance a servi de déclic à l’équipe. Je ne sais pas comment qualifier le travail incroyable de mes partenaires, pas seulement Michael Morkov et (...)