Seraing: spectateurs blessés par des vélos

La longue descente du chrono sérésien a fait des dégâts samedi car plusieurs vélos se sont détachés des toits des voitures au passage d'un rond-point et de sa bordure. La voiture des Iles Baléares a perdu une machine qui s'est brisée sur le macadam tandis qu'un vélo qui se trouvait sur la galerie de l'équipe CSC est tombé sur la foule massée le long du tracé. Trois personnes, dont une femme enceiente, ont été légèrement touchées. Samedi, en soirée, ces trois spectateurs avaient toutefois pu rejoindre leur domicile.

Quinze points de suture pour un supporter de Gilbert

Marc Leruth, l'ancien président du club des supporters de Philippe Gilbert, qui suivait le wallon à bord de la voiture conduite par Martial Gayant lors de la première étape à Seraing, samedi, a été la victime d'un incident du même type. Par réflexe, le Liégeois a voulu se saisir du vélo qui s'était décroché du toit mais sa main s'est prise dans les rayons. On a dû lui recoudre le poignet droit (quinze points de suture).

Johan Museeuw et Daniel Beelen avec des invités

Johan Museeuw et Daniel Beelen, l'ancien professionnel wallon, accompagnaient ce week-end les invités de l'équipe Quick Step-Innergetic.

Beaucoup de respect pour les mineurs du Bois du Cazier

La salle de presse, hier, était située dans les bâtiments de l'ancienne mine du Bois du Cazier, où eut lieu la tragédie qui entraîna la mort de 262 hommes, le 8 août 1958. Nombreux sont les journalistes qui en ont profité pour faire le tour du site et en sont revenus plus qu'impressionnés. Ce lieu inspire le recueillement en même temps que le plus grand respect, non seulement pour les victimes mais aussi pour tous ceux qui ont exercé le métier de mineur. Nous invitons tous ceux qui ont parfois tendance à se plaindre un peu vite de leur sort à effectuer une visite de l'endroit. Cela remettra certaines choses dans un plus juste contexte...

La Raï cartonne

Les organisateurs italiens ont communiqué les chiffres de la Raï, qui a cartonné sur le prologue de Seraing, puisque, sur l'ensemble des émissions consacrées au Giro (sur Raï 3), on estime à 3.332.000 le nombre de téléspectateurs à avoir suivi le contre-la-montre de Seraing.

© La Libre Belgique 2006