Le jeune espoir belge a livré son analyse à l'issue de sa première course belge, à Nokere, où il s'est permis une attaque à 25 kilomètres de l'arrivée!

"J'ai bien apprécié le parcours ainsi que l'atmosphère au sein de l'équipe", a indiqué Remco Evenepoel, avant de regretter le scénario trop remuant en fin de course. "On a bien fait notre job en accompagnant Alvaro Hodeg pour le sprint, mais il était bloqué par la chute dans la finale."

Au cœur d'une course très nerveuse émaillée de nombreuses chutes, le double champion du monde juniors en 2018 a trouvé ses repères. "Personnellement, j'avais de bonnes sensations et je pense avoir bien fait le boulot."

Quant à son effort à une vingtaine de bornes de l'arrivée, il l'a initié au flair, sans aucune préméditation. "Il y avait un ralentissement dans le peloton et j'ai tenté le coup. J'espère surtout que tout le monde a pu s'apercevoir que je savais rouler correctement au cœur du peloton."

Le Tour de Romandie et surtout le Championnat de Belgique constituent les deux objectifs pointés par le Millennial pour la suite de cette saison.