Tassé par Dylan Groenewegen dans le sprint de la première étape du Tour de Pologne, Fabio Jakobsen a fait une chute aussi grave que spectaculaire, heurtant au passage un photographe qui était de l'autre côté des barrières.

Ce mercredi en fin de soirée, la Deceuninck-Quick Step a apporté des précisions sur l'état de santé de son coureur, hospitalisé à Katowice: "La situation de Fabio Jakobsen est grave mais pour le moment il est stable. Les premiers tests n'ont pas révélé de lésions cérébrales ou vertébrales, mais en raison de la gravité de ses multiples blessures, il est toujours maintenu dans un état comateux et doit rester étroitement surveillé dans les prochains jours à l'hopital de Katowice. De plus amples informations seront mises à disposition au cours des prochaines heures. En attendant, nous tenons à vous remercier pour votre soutien chaleureux."