Alors que cette saison 2020 pour le moins spéciale vient à peine de s'achever avec la dernière étape du Tour d'Espagne dimanche dernier et que la plupart des coureurs ont pris quelques jours de repos avant de commencer la préparation pour la prochaine saison, ce n'est pas le cas de Remco Evenepoel.

Le Brabançon se remet tout juste de sa fracture de la hanche suite à sa chute sur le Tour de Lombardie et ne veut pas perdre de temps pour être au top de sa forme dès le début de la saison 2021. Lui qui a repris les entraînements le jour de la première étape du Tour d'Italie (le 3 octobre dernier) qu'il aurait dû découvrir cette année, partira ce dimanche vers l'Espagne et la Costa Blanca pour y effectuer un stage de deux semaines.

"Le temps y est meilleur qu'en Belgique pour s'entraîner et ce sera un peu différent que de rester tout le temps à la maison", a expliqué son directeur sportif chez Deceuninck-Quick Step, Wilfried Peeters à nos confrères du Nieuwsblad.

En revanche, la date de reprise de la saison de Remco Evenepoel n'est pas encore connue. Si lors de ces deux premières années professionnelles, le Brabançon s'était aligné en Argentine sur le Tour de San Juan, ce ne sera sans doute pas le cas en 2021 à cause de la crise du coronavirus. Pour l'heure, seules les épreuves australiennes (Tour Down Under, Cadel Evans Great Ocean Road Race et Herald Sun Tour) ont été officiellement annulées mais il semble pour le moment inenvisageable que les courses reprennent en janvier en Amérique du Sud.

Une reprise en Europe sera donc sans doute privilégiée pour Remco Evenepoel l'an prochain.