On la redoutait, elle a eu lieu : la démonstration des Sky s'est bel et bien produite sur les pentes de l'ascension vers Ax 3 Domaines, théâtre de la première arrivée au sommet du Tour 2013. Si Alberto Contador était attendu comme rival de Chris Froome, il semblerait par contre qu'on se dirige une nouvelle fois vers un duel en interne chez Sky puisque Richie Porte a pris la deuxième place derrière son équipier, à 51 secondes. Alejandro Valverde, troisième, concède 1'08". Mollema et ten Dam, les deux grimpeurs de Belkin, complètent le top 5 à 1'10" et 1'16". 

Un autre duo, celui de la Saxo Bank, termine aux places 7 et 8, juste derrière Mikel Nieve (Euskaltel) puisque Kreuziger et Contador concèdent 1'45", tout comme le Colombien Quintana, grand animateur de l'étape après s'être échappé dans le Port de Pailhères. Au rayon des déceptions attendues, on notera la 23e place de Cadel Evans, à 4'36". Monfort et Bakelants, les deux premiers Belges, terminent presque roues dans roues aux 33e et 34e places, à 8 minutes de Froome.

Le tour déjà joué ?

Le classement général est sensiblement le même que celui de l'étape, avec des écarts un rien plus marqués puisque Sky avait déjà grappillé des secondes à la concurrence lors du chrono par équipes. Alejandro Valverde se retrouve ainsi à 1'25", et ce n'est pas dans les contre-la-montre individuels qu'il reprendra ce temps perdu. Le Tour semble donc déjà en partie joué, mais ces fossés creusés au classement général pourraient ouvrir la course. Dès ce dimanche, on devrait voir les baroudeurs les plus à l'aise dans les cols se disputer la victoire puisque l'arrivée sera située 30 kilomètres après le sommet de la dernière difficulté du jour (La Hourquette d'Ancizan, col de première catégorie). 

En tout, les coureurs se farciront 5 ascensions, dont 4 de première catégorie. De quoi lancer définitivement la lutte pour le maillot à pois, pris ce samedi par Chris Froome, qui totalise le même nombre de points que Pierre Rolland. Notons que Quintana se console avec le maillot blanc du meilleur jeune. Difficile, par contre, de s'avoir si le nouveau leader du Tour s'accrochera à sa tunique coûte que coûte. S'il a revêtu pour la première fois de sa carrière la liquette jaune ce samedi, Chris Froome pourrait déjà la laisser filer dimanche afin d'économiser ses équipiers durant les prochains jours. Il y aura donc un coup à jouer ce dimanche !