Le Wallon s'est imposé en solitaire.

Philippe Gilbert a remporté la 12e étape du Tour d'Espagne entre le Circuit de Navarre et Bilbao. Le Wallon s'est imposé en solitaire devant les Espagnols Alex Aranburu et Fernando Barcelo au terme d'une longue échappée. Le coureur de la formation Deceuninck-Quick Step faisait partie d'un large groupe d'échappée de 18 coureurs qui a faussé compagnie au peloton après 110 kilomètres de course d'une belle bagarre. Accompagné de Tim Declercq dans ce groupe, Gilbert a placé son attaque décisive dans l'ultime difficulté, l'Alto de Arraiz. Accompagné dans un premier temps de Fernando Barcelo, il s'est isolé à moins de neuf kilomètres de l'arrivée et a résisté aux deux Espagnols dans la descente.

Il s'agit de la sixième victoire de Philippe Gilbert sur le Tour d'Espagne, sa première depuis 2013.

Arrivé dans le peloton, le Slovène Primoz Roglic (Jumbo-Visma), 24e à 3:02 de Gilbert, a conservé son maillot rouge de leader.

Roglic compte 1:52 sur l'Espagnol Alejandro Valverde (Movistar) et 2:11 sur le Colombien Miguel Lopez (Astana). Premier Belge au général, Dylan Teuns (Bahrain Merida) est 9e à 6:07 du leader.

Vendredi, c'est une étape de montagne qui attend les coureurs: 166,4 km entre Bilbao et Los Machucos. La 13e étape propose sept cols, quatre de 3e catégorie, deux de 2e catégorie et une arrivée hors catégorie à Los Machucos.