Le cycliste britannique Mark Cavendish (Columbia) a remporté la deuxième étape des Trois jours de La Panne mercredi à Coxyde (nord), où il a devancé au sprint l'Australien Robbie McEwen et l'Italien Francesco Chicchi. L'Italien Filippo Pozzato (Katusha), vainqueur de la première étape mardi, a conservé le maillot de leader du classement général où il devance toujours les Belges Frederik Willems et Greg Van Avermaet.

Cette deuxième étape longue de 219 km a été contrôlée par les équipes de sprinters. Trois hommes échappés après 30 kilomètres, le Polonais Sapa et les Belges Lodewyck et Capelle, ont été repris à dix kilomètres de la ligne. A noter, dans la perspective du Tour des Flandres dimanche, que le Belge Tom Boonen est apparu très à l'aise dans les difficultés du jour, notamment dans l'ascension du Mont Kemmel.

Le sprint a été un mano a mano entre Cavendish et McEwen, au bénéfice final du Britannique qui a signé son septième succès cette saison, dix jours après sa spectaculaire victoire à Milan-SanRemo. "C'était une longue journée pour l'équipe, qui a beaucoup travaillé. J'aurais d'ailleurs voulu aider un de mes équipiers à l'emporter. Mais avec McEwen dans mon sillage, cela n'a pas été possible. J'ai dû sprinter moi-même pour l'emporter", a expliqué Cavendish alors que McEwen regrettait d'avoir "trop attendu avant de produire (son) effort".

Jeudi, les coureurs disputeront une étape en ligne de 112 kilomètres le matin avant un contre-la-montre final de 14 km l'après-midi à La Panne.