Les organisateurs du Challenge de Majorque, traditionnelle épreuve d'ouverture en Europe, prévu cette année du 28 au 31 janvier prochain, ont annoncé l'annulation de leur épreuve et un report probable au mois de mai.

L'annulation de la course espagnole retarde encore un début de saison déjà chamboulé. Cela fait déjà de nombreux mois que les épreuves australiennes (Tour Down Under, Cadel Evans Great Ocean Road Race et Herald Sun Tour) ont été annulées. Ces dernières semaines, d'autres organisateurs de courses du mois de janvier ont également été obligés d'annuler comme la Tropicale Amissa Bongo et le Tour de Colombie.

Désormais, c'est donc la première course de l'année sur le sol européen qui n'aura pas lieu à la date prévue et est replacée (si la situation s'améliore) plus tard cette année.

Pour l'heure, seules deux courses prévues au mois de janvier n'ont pas encore annoncé un report ou une annulation : le Tour de San Juan (du 24 au 31 janvier) et le GP La Marseillaise (31 janvier). Mais si plusieurs grands noms comme Chris Froome, Elia Viviani, João Almeida ou Filippo Ganna espéraient reprendre en Argentine, il n'en sera finalement rien puisque la course sera finalement réservée uniquement aux équipes locales.