Cyclisme

Le coureur de chez Soudal-Lotto s’est offert sa deuxième victoire d’étape sur le Tour au bout d’une échappée de 200 kilomètres

Le label deviendra sous peu une authentique marque déposée. Habitué des raids au long cours et des succès en solitaire (10 de ses 15 victoires chez les pros), Thomas De Gendt a accompli son plus beau chef-d’œuvre samedi dans les rues de Saint-Etienne. En concluant victorieusement une échappée de deux cents kilomètres, alors que la bataille pour le maillot jaune battait pourtant son plein juste derrière lui, le coureur de Semmerzake a condensé en une journée tout ce qui fait de lui un coureur si atypique, un champion hors norme.