Cyclisme

Bjorg Lambrecht est décédé sur la table d'opération lundi alors que les médecins essayaient de lui sauver la vie.

Le staff médical du Tour de Pologne a confirmé cette information lundi soir. Le coureur de 22 ans du Lotto Soudal a été transporté en ambulance à l'hôpital de Rybnik après une grave chute lors de la troisième étape du Tour de Pologne.

A mi-parcours de l'étape de 150,5 kilomètres entre Chorzow et Zabrze, Lambrecht s'est retrouvé au sol. Aucun autre coureur n'a été impliqué dans l'accident. Selon des médias polonais, Lambrecht a heurté une canalisation d'égout en béton. Le parcours était rendu très glissant à cause de la pluie. Peu avant l'arrivée, plusieurs coureurs ont aussi chuté mais sans gravité.

"Nous ne savons pas pourquoi il est tombé, c'est arrivé sur une route totalement plate", a précisé Ryszard Wisniewski, médecin de course. "Nous avons essayé de faire un massage cardiaque sur place et avons appelé un hélicoptère. Mais son état s'est avéré trop grave pour être transporté par hélicoptère. Nous avons fait davantage de réanimation sur place et avons continué dans l'ambulance. Il s'est éteint à l'hôpital pendant l'opération."

La cérémonie protocolaire a été annulée à Zabrze à l'issue de la 3e étape.

Les organisateurs du 76e Tour de Pologne cycliste ont décidé lundi soir de neutraliser la 4e étape de leur épreuve, à la suite du décès de notre compatriote Bjorg Lambrecht dans la 3e étape. Les coureurs parcourront les 173,3 kilomètres entre Jaworzno et Kocierz ensemble à allure modérée mardi. Un seul tour du circuit local sera parcouru. Si l'équipe Lotto Soudal prend le départ, elle franchira la ligne d'arrivée ensemble devant le peloton.