Cyclisme

Beaucoup d’interrogations entourent encore le décès de Bjorg Lambrecht. 

Notre compatriote est tombé sur une large route en faux plat montant alors que la vitesse n’était pas très importante. Marek Rutkiewicz se trouvait juste derrière lui quand l’incident s’est produit : "J’ai vu quand il a perdu le contrôle de son vélo. Tout de suite, il a chuté dans un fossé. Malheureusement, il y avait cette passerelle en béton. Il n’avait aucune chance d’y échapper, il est rentré droit dedans. Je l’ai vu replié sur lui au fond du fossé." L’impact a été si brutal que les secours n’ont rien pu faire pour le garder en vie.

  "Juste après l’accident, on a pu communiquer un instant avec lui. Il répétait : ‘pas bien, pas bien, pas bien’." Nous ne nous attendions pas à de si graves blessures, mais le niveau de sucre dans son sang était étonnement bas. Il a perdu conscience dans l’ambulance. Le choc était vraiment très important. La rate arrachée, le foie écrasé", détaille, en effet, le médecin en chef de l’épreuve polonaise Ryszard Wisniewski.