Le coureur wallon Maxime Monfort (36) arrêtera sa carrière professionnelle à l'issue de la Famenne-Ardenne Classic disputée dimanche à Marche-en-Famenne.

Il intégrera immédiatement le staff technique de son équipe en tant qu'un des six directeurs sportifs.


Maxime Monfort mettra un terme à sa carrière cycliste en tant que coureur professionnel dimanche, à l'issue de la Famenne-Ardenne Classic. Professionnel depuis 2003, il intégrera le staff technique de son équipe Lotto-Soudal, au sein de laquelle il évolue depuis 2014. Il sera un des six directeurs sportifs aux côtés de ses futurs collègues Mario Aerts, Herman Frison, Kurt Van de Wouwer, Marc Wauters et Frederik Willems. "Les choses se sont précipitées pour moi il y a six semaines avec un proposition de notre manager John Lelangue, qui m'a annoncé, en plus d'un contrat de coureur cycliste en 2020, un autre contrat de directeur sportif", a indiqué Maxime Monfort avant le départ de la Famenne-Ardenne Classic. "Cette situation n'était pas du tout prévue mais c'est une opportunité qui ne se refuse pas. J'ai certes réfléchi pendant 48 heures mais je pense que j'avais déjà la réponse après le coup de fil de John. Je me lance donc comme directeur sportif, même si j'avais l'envie d'encore rouler un an ou deux..." Maxime Monfort, qui a déjà participé à quelques réunions du staff technique de Lotto-Soudal, suivra les cours de directeur sportif de l'UCI à Aigle en novembre et il entend terminer son brevet d'entraîneur. "Il prendra petit à petit ses fonctions de DS", a précisé John Lelangue. "D'abord comme 2e DS, pour appréhender les finesses du métier. Je le vois prendre le poste principal dans des épreuves par étapes, qui sont son domaine de prédilection. Pourquoi pas à l'occasion du prochain Tour de Pologne..."