Enrico Giovannini a indiqué dans un communiqué avoir "demandé aux organisateurs" ce changement de route "en respect des victimes de la tragédie du téléphérique".

Le ministre des Transports a également plaidé pour que soit organisé, "dans le cadre de cette compétition, un moment de recueillement pour se souvenir des personnes qui ont perdu la vie dans ce tragique accident".

Le passage au sommet du mont Mottarone, sur les bords du lac Majeur dans le nord de l'Italie, est prévu vendredi lors de la 19e étape entre Abbiategrasso et Alpe di Mera, à deux jours de la conclusion du Giro.

Quatorze personnes, dont cinq Israéliens, sont décédés dimanche dans la chute d'une cabine de téléphérique à Stresa, une station balnéaire du Piémont. L'unique survivant de l'accident, un enfant de cinq ans hospitalisé à Turin, souffre d'un traumatisme crânien et de fractures des jambes.

L'accident s'est produit à une centaine de mètres de la dernière station d'altitude du téléphérique au sommet du mont Mottarone. Il serait dû à la rupture d'un câble sur la partie la plus haute du parcours.