Le Polonais Michal Kwiatkowski est devenu champion du monde de cyclisme sur route pour élites, dimanche à Ponferrada en Espagne. Il a remporté cette 81e édition disputée sous la pluie au terme de 254,8 km. Parti seul à quelques kilomètres de l'arrivée, le coureur de l'équipe belge Omega Pharma-Quick Step, a résisté jusqu'au bout. Il s'impose avec une seconde d'avance sur l'Australien Simon Gerrans, l'Espagnol Alejandro Valverde et le Danois Matti Breschel.

Greg Van Avermaet, premier Belge, est 5e et Philippe Gilbert, 7e derrière le Français Tony Gallopin, 6e, tous dans le même temps.

Kwiatkowski, qui signe à 24 ans son 9e succès de l'année, succède au palmarès au Portugais Rui Costa sacré l'an dernier à Florence. Il est le premier Polonais sacré champion du monde chez les professionnels.

 "Je dédie ce titre à ma fiancée, à ma famille, à la Pologne"

"Je me sentais le devoir de faire quelque chose pour mon pays. L'équipe a couru à la perfection, elle a contrôlé la course pour reprendre l'échappée", a déclaré Kwiatkowski. "Avec la pluie en fin de course, c'était possible d'arriver seul. J'ai attaqué en descente car je savais qu'il serait très difficile de faire la sélection dans la montée. Quand j'ai passé le sommet avec quelques secondes d'avance, j'ai compris que c'était jouable. Je me suis inspiré de ce que le Norvégien (Bystrom) a fait dans la course espoirs. C'est un titre que je dédie à ma fiancée Agata, à ma famille, à la Pologne."