L'Australien Robbie McEwen (Davitamon) a enlevé son deuxième succès depuis le départ du Tour de France cycliste en remportant au sprint la quatrième étape, mercredi, à Saint-Quentin. McEwen a anticipé le sprint dans la dernière courbe, à 200 mètres de la ligne, pour s'imposer avec plusieurs longueurs d'avance sur les Espagnol Isaac Galvez et Oscar Freire. Tom Boonen, cinquième de l'étape derrière le Norvégien Thor Hushovd, a gardé le maillot jaune de leader.

McEwen, déjà vainqueur de la deuxième étape lundi à Esch-sur-Alzette (Luxembourg), a enlevé son dixième succès dans la Grande Boucle. L'Australien, qui est âgé de 34 ans, a revêtu du même coup le maillot vert du classement par points.

L'étape, longue de 207 kilomètres, a été ouverte dans sa presque totalité par une échappée de cinq coureurs formée à l'initiative de l'Espagnol Egoi Martinez, 18 kilomètres après le départ de Huy. Le Britannique Bradley Wiggins, les Français Cédric Coutouly, Laurent Lefèvre et Christophe Mengin l'ont suivi et relayé pour compter jusqu'à 4 min 40 sec d'avance (Km 57,5). Les équipiers de Boonen ont le plus souvent assuré le rythme derrière ce groupe pour réduire doucement l'écart à 1 minute à 15 kilomètres de l'arrivée. Coutouly, Martinez et Lefèvre ont prolongé l'effort à l'approche des dix derniers kilomètres mais le peloton a fini par réaliser la jonction dans les rues de Saint-Quentin, à 2 kilomètres de la ligne.