O'Grady remporte une course animée

O'Grady remporte une course animée
© Belga

Cyclisme

AFP

Publié le

L'Australien Stuart O'Grady (Cofidis), a damé le pion aux attaquants remportant ainsi le premier test d'envergure d'après Tour de France, la HEW-Cyclassics dimanche à Hambourg, sixième des dix épreuves de la Coupe du monde de cyclisme.

0'Grady, âgé de 30 ans, qui avait été victorieux lors la 5e étape du Tour de France s'est imposé au sprint devant l'Italien Paolo Bettini (Quik Step), victorieux à Hambourg en 2003, le champion du monde espagnol Igor Astarloa (Lampre) et l'ancien double champion du monde espagnol Oscar Freire (Rabobank), lauréat de Milan-San Remo.

L'Italien Davide Rebellin (Gerolsteiner), bénéficiant dans le final de l'aide précieuse de deux de ses coéquipiers, les Allemands Danilo Hondo et Ronny Scholz, a terminé (6e) dans le groupe de tête de cette 7e édition de la Cyclassics et conserve le commandement du classement général de la Coupe du monde avec 232 points pour 168 à Bettini et 167 Freire.

En l'absence de l'Américain Lance Armstrong, premier sextuple vainqueur du Tour de France, le champion olympique sur route allemand Jan Ullrich (T-Mobile), 4e de la Grande Boucle, a figuré presque jusqu'au bout en tête de la course, lançant une ultime attaque à deux kilomètres de l'arrivée. Son compatriote et coéquipier, le sprinter Erik Zabel, a dû se contenter de la 7e place.

192 coureurs de 24 équipes étaient au départ de cette sixième des dix épreuves de Coupe du monde, la seule sur le sol allemand, disputée sur 250 km, dont la principale difficulté a été l'ascension à cinq reprises de la côte du Waseberg, longue de 600 m avec une pente très raide de 15% dans la partie finale.

Tout au long de la course, les attaques ont été incessantes, avec comme principaux animateurs Bettini, Rebellin, Astarloa, Ullrich, l'Italien Danilo di Luca (Saeco), Axel Merckx (Lotto), Philippe Gilbert (fdjeux.com) et l'Ukrainien Sergei Gonchar (De Nardi). A 4 km de l'arrivée, un groupe de dix coureurs avec ces favoris s'était formé, mais, rien n'y a fait et la victoire s'est jouée au sein d'un groupe d'environ 30 hommes, d'où Stuart O'Grady a été le plus habile à tirer son épingle du jeu.

La 7e épreuve de la Coupe du monde, la Classica de San Sebastian, au Pays basque espagnol, aura lieu le samedi 7 août.

A lire également

Facebook

Cover-PM

cover-ci

Immobilier pour vous