"Le contrat de Chris se termine fin décembre et nous avons décidé de ne pas le renouveler", a expliqué Dave Brailsford, manager de l'équipe. "Nous l'annonçons plus tôt que d'habitude car nous avons voulu mettre un terme aux spéculations et ainsi permettre à l'équipe de se concentrer sur le Tour de France."

Froome, qui évolue au sein de la structure britannique depuis sa création en 2010, alors dénommée Sky, a remporté quatre fois le Tour de France (2013, 2015, 2016 et 2017), deux Tour d'Espagne (2011, 2017) et une fois celui d'Italie (2018). Sélectionné par le Team Ineos pour participer à la prochaine Grande Boucle, il tentera de rejoindre le cercle très fermé des quintuples vainqueurs de l'épreuve dont fait partie, entre autres, Eddy Merckx.

"Chris est des nôtres depuis le début. C'est un grand champion et nous avons partagé énormément de grands moments", a ajouté Brailsford. "Mais je pense que c'est la bonne décision pour lui et l'équipe. Considérant ce qu'il a déjà accompli, il mérite d'être l'unique leader d'une formation, ce que nous ne pouvons aujourd'hui pas lui garantir."

Le 'Kényan blanc' s'est lui félicité de cette "décennie exceptionnelle passée avec son équipe". "Nous avons accompli tant de choses et je chérirai ces moments. J'ai hâte de relever de nouveaux défis et d'entrer dans la nouvelle phase de ma carrière", a déclaré Froome, qui va désormais pouvoir se concentrer sur le gain d'un cinquième Tour.

C'est désormais officiel, il s'engagera en faveur de la formation Israel Start-Up Nation.