Le coureur quitte donc bel et bien la Deceuninck-Quick Step, ce qui était pressenti depuis sa non-sélection pour le Tour de France.

C'était dans l'air depuis quelques semaines, c'est désormais officiel: Philippe Gilbert rejoindra Lotto-Soudal la saison prochaine. Le coureur de 37 ans, qui chasse désormais un succès à Milan-Sanremo pour compléter sa collection de classiques, a signé un contrat de trois ans.

"Je voulais continuer à courir, sans le moindre doute. Quand j'ai appris que je pouvais prolonger mon contrat avec mon équipe actuelle d'un an seulement, c'était clair que je voulais changer. Le meilleur projet et l'intérêt le plus prononcé était alors celui de Lotto Soudal. Je connais déjà l'équipe, de nombreux coureurs, le staff... Je connais l'esprit et je vais continuer à intégrer un projet belge", a notamment déclaré le champion du monde 2012.

Et d'ajouter: "Ces dernières années, je voyais l'équipe d'un regard extérieur et je pense qu'il leur manquait peut-être un véritable leader dans les classiques. Je veux essayer d'élever l'équipe à un niveau suppérieur, notamment en aidant mes équipiers. D'ici là, à la Vuelta, aux Mondiaux et au Tour de Lombardie, je veux conclure l'aventure chez Deceuninck-Quick Step de la meilleure manière, si possible avec une victoire".

Gilbert, 37 ans, revient ainsi dans l'équipe avec laquelle il a remporté quelques-uns de ses plus beaux succès, comme Liège-Bastogne-Liège, le Tour de Lombardie, l'Amstel Gold Race et la première étape du Tour de France 2011.