Cyclisme Il reste une possibilité pour éviter ce qui serait une triste première. Jusqu’ici, les Belges ont toujours enlevé au moins une des classiques ou semi-classiques pavées. Paris-Roubaix est donc leur dernière chance d’échapper à cet affront. Avec Naesen, Lampaert, Benoot ou quelques autres, Greg Van Avermaet et Wout Van Aert sont nos principaux atouts.