Le Franc-Comtois, malheureux ces deux dernières années dans le Tour, ira courir en mai un autre grand tour national, le Giro. Il laissera l'essentiel des responsabilités dans l'équipe Groupama-FDJ au champion de France Arnaud Démare, tourné vers les sprints.