Philippe Gilbert a franchi la ligne d’arrivée tracée sur la promenade des Anglais avec plus de onze minutes de retard sur Alexander Kristoff. Le Wallon a ensuite pris le chemin de l’hôpital afin d’y subir des examens complémentaires. Il doit notamment subir une ponction du genou et décidera demain s'il repart ou non pour la seconde étape.