Roglic l'emporte en costaud profitant du travail de son équipe, dont Wout van Aert, dans la dernière montée, devant son compatriote de 21 ans Tadej Pogacar (UAE Team Emirates), 2e, et le Français Guillaume Martin (Cofids), 3e. Le Colombien Nairo Quintana (Arkéa-Samsic) est 4e. Le Français Julian Alaphilippe (Deceuninck-Quick Step) 5e, conserve son maillot jaune avec 4 secondes d'avance sur le Britannique Adam Yates (Mitchelton-Scott), 10e du jour, et 7 sur Roglic.

Dès le départ, six hommes ont pris la poudre d'escampette avec comme Belge Tiesj Benoot (Sunweb), accompagné de l'Allemand Nils Politt (Israël-Start Up Nation), du Letton Krists Neilands (Israël-Start Up Nation) et des Français Quentin Pacher (B&B Vital Concept), Mathieu Burgaudeau (Total Direct Energie) et Alexis Vuillermoz (AG2R-La Mondiale). L'écart avec le peloton va flirter avec les 4 minutes au maximum.

La physionomie de la course, avec trois petites difficultés, ne changera jamais avec les six hommes en tête et un peloton qui gère l'écart autour des trois minutes. Du moins jusqu'à 28 km de l'arrivée lorsque Tiesj Bennot chutait dans un virage, sans mal apparent, mais le Gantois est repris par le peloton qui s'est rapproché à 1:30. Neilands a tenté de partir seul profitant de l'avant-dernière difficulté du jour à 17km.

Le Letton sera englouti par le peloton - qui s'écrème au fil des kilomètres - au pied de la dernière côte, à 7km du but, pour la dernière bataille vers Orcières-Merlette, entre costauds.

Mercredi, la 5e étape conduira le peloton de Gap à Privas sur 183km au travers de la Provence. L'arrivée dans la vallée du Rhône se fera à l'issue d'un faux plat montant sur plusieurs kilomètres.

Revivez la 4e étape en direct commenté :


La préface de l'étape par notre envoyé spécial