Felix Grosschartner (BORA-hansgrohe) a remporté la 5e étape du Tour de Turquie cycliste (WorldTour), qui a relié Bursa à Kartepe sur la distance de 160 kilomètres. L'Autrichien, nouveau leader au général, a devancé l'Italien Valerio Conti (Emirates) et l'Érythréen Merhawi Kudus (Astana) dans une arrivée jugée en côte. Le Belge Remco Evenepoel (Deceuninck - Quick-Step) s'est illustré dans l'ascension finale, terminant à la 4e place finale. Jasper De Buyst (Lotto Soudal) n'a pas pris le départ de cette étape reine, disputée dans des conditions climatiques froides et pluvieuses. La neige, encore présente au sommet de Kartepe, a obligé les organisateurs a raccourcir l'étape. L'arrivée a finalement été jugée 4 km avant le sommet de ce col hors catégorie.

Trois coureurs ont compté jusqu'à 7:30 d'avance sur le peloton: Robbe Ghys (Sport Vlaanderen - Baloise), l'Allemand Roger Kluge (Lotto Soudal) et l'Espagnol José Viejo (Euskadi Basque Country-Murias). Ils ont été repris dès les premiers hectomètres de l'ascension finale.

En compagnie des meilleurs grimpeurs, Remco Evenepoel aura été le premier à attaquer à 5 km de la ligne. Un temps en tête, il a été repris par Merhawi Kudus, Grosschartner et Conti. Plus forts, Kudus et Grosschartner se sont présentés à deux sur la ligne. Plus véloce, Grosschartner s'est ensuite envolé à 200 mètres de l'arrivée pour ainsi s'imposer en solitaire et fêter son premier succès chez les professionnels.

L'Irlandais Sam Bennett (BORA-hansgrohe), vainqueur des deux premières étapes, a abandonné sa tunique de leader au profit de son équipier Grossschartner.

Le Tour de Turquie, remporté l'année dernière par l'Espagnol Eduard Prades, se terminera dimanche à Istanbul au terme d'une étape de 172,4 kilomètres au départ de Sakarya.