Hospitalisé depuis samedi dans la banlieue de Côme au sein d’un établissement spécialisé en traumatologie, Remco Evenepoel a été rapatrié lundi en Belgique par un jet privé en position couchée. Le Brabançon est arrivé en début d’après-midi à l’aéroport d’Abelag, à proximité de Zaventem, avant d’être emmené en ambulance à Herentals pour y subir des examens complémentaires et y consulter l’avis de Toon Claes, l’orthopédiste auprès duquel le gratin du peloton belge et mondial se presse. Celui-ci déterminera dans les prochaines heures si une opération est nécessaire mais les premiers résultats semblaient indiquer qu’une intervention ne sera pas nécessaire.

C’est depuis son lit d’hôpital que le coureur le plus prolifique de la saison 2020 a ensuite réagi pour la première fois par le biais du compte Twitter de son équipe.

"Le transfert vers la Belgique s’est parfaitement déroulé et je me sens plutôt bien pour le moment", a commenté le coureur de chez Deceuninck-Quick Step. "Les messages et les encouragements que j’ai reçus depuis ma chute ont été innombrables et m’ont beaucoup touché. Cela m’insuffle une énergie positive pour la suite. Ma saison 2020 est malheureusement terminée mais nous allons désormais nous tourner vers la prochaine avec l’équipe afin de travailler et de planifier au mieux mon retour. Nous allons préparer cela avec calme mais je suis déterminé à tout faire pour devenir un meilleur coureur encore et revenir plus fort que jamais. Car comme on le dit dans le Wolfpack, un loup n’adandonne jamais !"