Le Français Sébastien Hinault (qui n'a aucun lien de parenté avec le quintuple vainqueur du Tour de France) a remporté hier la 2e étape du Circuit Franco-Belge (2.1), courue sur 156 km entre Leffrinckoucke (France) et Poperinge en Flandre occidentale.

Hinault est parti à l'attaque dans le dernier kilomètre et a résisté au retour du peloton pour décrocher sa première victoire de la saison.Son coéquipier dans l'équipe française Crédit Agricole, l'Estonien Jan Kirsipuu, a complété le succès du Breton en prenant la deuxième place en réglant le sprint du peloton devant Niko Eeckhout, troisième. Le coureur flandrien de l'équipe Chocolat Jacques conserve néanmoins le maillot jaune de leader du classement général.

Attaque française

Cette deuxième étape, au programme de laquelle figurait l'ascension du Monteberg et, surtout, du Mont Rouge, à gravir quatre fois, a été marquée par une échappée des Français Cédric Coutouly (AG 2R) et Benoît Vaugenard (FDJ), qui ont attaqué à Ypres, après 35 km de course.

«Objectif: la victoire finale»

Les deux fuyards ont été repris par le peloton à moins de 25 bornes de l'arrivée. Alors qu'il restait 7 kilomètres à couvrir, sept hommes, dont Frank Vandenbroucke, ont pris une légère avance. Parmi ceux-ci, Sébastien Hinault, qui a résisté jusqu'au bout, contrairement aux autres membres de l'échappée, et qui, après être entré seul en tête dans l'ultime droite, a résisté au retour du peloton, dont le sprint est revenu à son coéquipier Jan Kirsipuu.

Samedi, le peloton disputera la plus longue étape de ce 65e Franco-Belge: 221 km entre Maubeuge et Quiévrain.

Vainqueur de l'étape initiale, Niko Eeckhout espère désormais tenir jusqu'à Tournai où se terminera, dimanche, l'épreuve. «Bien aidé par mon équipe», dit Eeckhhout, «je compte défendre mon maillot de leader, la victoire finale est mon objectif. La saison a été très bonne pour moi, mais j'aimerais la terminer en beauté». Son directeur sportif, Jean-Pierre Heynderickx, confirme les propos de son leader: «J'avais dit avant la course que notre objectif était de remporter une étape. C'est déjà dans la poche. Nous allons tout faire pour défendre le maillot.» (D'après Belga)

© Les Sports 2005