Caramba ! encore raté ! Tom Boonen (Omega Pharma-Quick Step )ne remportera pas pour la première fois de sa carrière le Circuit Het Nieuwsblad. L'ancien champion du monde qui était le favori d'un sprint entre trois hommes a été battu par le surprenant Sep Vanmarcke (Garmin-Barracuda). Juan Antonio Flecha (Sky) complète le podium.

Pourtant, l'ancien champion du monde avait répondu présent sur les routes escarpées de Flandre orientale. Il avait attaqué dans son fétiche Taaienberg en emmenant sur son porte bagage Hushovd, Flecha, Hayman, Devenyns et Breschel. Les autres favoris comme Gilbert, Langeveld ou Devolder devaient déjà rendre les armes. Les six hommes reprenaient un à un les échappés matinaux et creusaient l'écart avec leurs poursuivants.

Dans le Molenberg, Sep Vanmarcke montrait déjà qu'il avait de bonnes sensations , mais ne parvenait pas à décrocher ses compagnons d'échappée.

La sélection s'opérera finalement dans les derniers secteurs pavées. Dans la Lippenhoeverstraat, Hushovd et Breschel lâchaient complètement prise. Ce fait de course obligeait la dream team BMC à relancer la manoeuvre dans le peloton des poursuivants. Un peu tard puisque l'écart était déjà de deux minutes....

Dans le secteur pavé suivant, le Lange Munte, Vanmarcke accélérait avec Boonen et Flecha dans son sillage pendant que Hayman et Devenyns se garaient à leur tour. Le podium était connu, il ne restait plus qu'à établir son ordre. Et personne n'aurait imaginé une seule seconde que le vainqueur ne soit pas Tom Boonen. En principe plus rapide au sprint, le coureur Omega Pharma-Quick Step produisait son effort très tôt avant de coincer et se faire dépasser par Vanmarcke qui était bien resté dans sa roue. A 23 ans, ce courtraisien, fan d'Edwig Van Hooydonck remporte sa première victoire chez les professionnel. Le coureur Garmin n'est cependant pas un inconnu des pelotons puisqu'il avait déjà terminé 2e de Gand-Wevelgem en 2010 avant de faire un résultat identique dans le GP de l'E3 2011 derrière l'inaccessible Cancellara.

Pour Tom Boonen, cette nouvelle défaite risque de faire mal. Si le leader de la formation de Patrick Lefevere a montré qu'il était en train de retrouver ses meilleures sensations, il n'a toujours pas réussi à inscrire à son palmarès la course d'ouverture de la saison belge.

Derrière ce duo, c'est Juan Antonio Flecha qui complète le podium. Le sprint pour la 4e place a été réglé par Heinrich Haussler (Garmin). Cinquième, Greg Van Avermaet est le premier coureur de la formation BMC .

Le peloton se retrouvera dimanche pour Kuurne-Bruxelles-Kuurne, le second volet du week-end d'ouverture de la saison cycliste belge.

Sep Vanmarcke : "Je n'en ai pas cru mes yeux"

"Je me sentais incroyablement fort aujourd'hui (samedi) mais j'étais convaincu d'être battu au sprint", a expliqué le courtaisien régulièrement contrarié par des blessures ces deux dernières saisons.

"Dans le dernier kilomètre, je suis resté dans la roue de Boonen pour tenter de le surprendre... Quand j'ai vu que j'étais plus rapide que Tom, je n'en ai pas cru mes yeux", a-t-il poursuivi, en larmes.

Tom Boonen: "Il y a eu 50 mètres de trop"

"La pression reposait sur mes épaules et j'ai assumé mes responsabilités en prenant la course à mon compte. Malheureusement, j'ai été piégé au sprint. Cela peut arriver même si j'aurais dû gagner", a-t-il poursuivi, assurant "être en bonne condition mais pas encore à 100%".