Vainqueur samedi de la dernière étape du Superprestige à Vorselaar, Sven Nys aurait pu réaliser le Grand Chelem de fin de saison (il en était à 5 victoires en 5 sorties depuis le début du mois) hier à Oostmalle. Mais le Cannibale n'avait pas l'obligation de s'imposer, puisque son succès final dans le Trophée GVA était déjà acquis depuis une semaine.

Son équipier néerlandais de la Rabobank, Gerben De Knegt, ne manqua pas d'en profiter pour s'offrir un dernier bouquet cette saison, alors que le compteur du champion de Belgique se sera donc arrêté à 27 succès sur l'ensemble d'une saison marquée par la large domination du coureur de Baal, qui n'aura failli qu'à Zeddam, lors des Championnats du Monde, où il chuta en fin d'épreuve. Erwin Vervecken, porteur du maillot arc-en-ciel, boucla pour sa part la saison par une troisième place à Oostmalle, hier.

En début de course, c'est l'espoir Niels Albert qui porta la première offensive. Mais l'autre porteur du maillot de champion de Belgique (senior celui-là) ne tarda pas à prendre son jeune rival en chasse. Profitant de la rivalité entre les deux hommes, De Knegt s'envola alors seul en tête. Une fois son équipier devant, Sven Nys se mua en équipier de luxe, contrant les tentatives de retour des Vervecken ou Wellens jusque dans le dernier tour de cette ultime course de la saison hivernale. «Moi aussi, je peux donc être un bon équipier, souriait Nys. Pour moi, cela équivaut à une victoire. Une fois Niels Albert repris, les autres concurrents ont cru que j'allais emmener la fin de course. Je me suis dit que s'ils arrêtaient de rouler, j'allais à mon tour servir les intérêts d'un équipier. J'ai donc laissé filer Gerben De Knegt pour conclure cette saison de rêve.»

Et le vainqueur du jour ne pouvait cacher son bonheur: «J'aurais difficilement pu boucler cette saison de plus belle manière», expliquait De Knegt. «Ce fut une course très tactique, et j'ai bien sûr bénéficié d'un cadeau de la part de Sven Nys. J'ai attaqué au bon moment et profité des hésitations de mes adversaires pour forger un écart important. Ce fut une très belle saison pour moi car j'ai remporté quelques grandes courses et je roule à nouveau pour une grande équipe. Après une manche de Superprestige et une autre du Trophée GVA, ce serait bien de remporter une manche de Coupe du Monde la saison prochaine. Mais maintenant, place aux vacances!»

De son côté, comme la veille à Vorselaar, Niels Albert devança finalement Pauwels et Stybar au classement de la catégorie espoirs.

© Les Sports 2006