L'Italien Alessandro Petacchi (LPR) a remporté la 2e étape de Tirreno-Adriatico jeudi, s'imposant au sprint devant son compatriote Daniele Bennati (Liquigas) et l'Espagnol Koldo Fernandez (Euskaltel) à Marina di Carrara (Toscane/Ita) après 177 km de course.

Tom Boonen, classé 184ème, n'a lui pas participé au sprint final, souffrant du genou gauche en raison d'une chute qui s'est produite plus tôt dans la course. "Un motard m'a cogné. Je me suis fait peur en chutant, mais j'ai pu remonter de suite sur mon vélo et poursuivre la course", a expliqué le sprinter belge. "Je sens une douleur au genou gauche. Lors de ma chute je n'ai pas réussi à dégager mon pied de la pédale et me suis blessé au genou. Heureusement ce n'est pas une blessure trop grave."

Une mésaventure qui est aussi arrivée au Néerlandais Thomas Dekker, vainqueur de l'épreuve en 2006. Le coureur de l'équipe Silence-Lotto s'est également blessé au genou gauche lors d'une chute produite à 20 km de l'arrivée, mais peut surtout oublier la victoire finale, finissant dans un groupe de retardés, à plus de deux minutes de Petacchi.

Le Français Julien El Fares (Cofidis), vainqueur de la première étape mercredi, conserve pour sa part le maillot de leader. Au classement général, il précède Petacchi et Bennati de 15 secondes. Vendredi, la 3e étape, longue de 166 km entre Fucecchio et Santa Croce sull'Arno, a toutes les chances de sourire une nouvelle fois à un sprinter.