Cyclisme Dans le bourbier de Kruibeke, la puissance et la force mentale du coureur de Telenet-Fidea lui ont fait prendre la mesure de Van Aert.

Toon Aerts a mis fin, temporairement ou non, l’avenir le dira, au règne de Wout Van Aert sur le cyclo-cross belge. Largement malmené sur la scène internationale par Mathieu Van der Poel, Van Aert doit désormais accepter la suprématie de Toon Aerts en Belgique.

Même si, pour s’emparer du maillot tricolore, celui-ci ne l’a devancé que pour la septième fois cette saison. À Kruibeke, sur un terrain très boueux et particulièrement alourdi par les récentes averses, le coureur de Telenet-Fidea a largement pris la mesure du triple champion du monde. Aerts n’avait encore jamais été sacré champion de Belgique, dans aucune catégorie et chez les élites sa meilleure place était la 4e conquise il y a douze mois dans les dunes de Coxyde.

"Un moment, j’ai pensé que c’était fini et que je roulais pour la 2e place", avoua-t-il. "Sur un des nombreux dévers, j’ai payé chèrement une lourde glissade. Mais je suis resté concentré et j’ai poursuivi mon effort. Je me suis dit qu’une 2e place au National, c’était bien quand même."

(...)