Le champion de France a tiré son épingle du jeu dans un sprint très décousu, qui a vu Cavendish et Degenkolb chuter violemment à quelques mètres de la ligne. Le Slovaque Peter Sagan est exclu du Tour de France selon la décision du jury.

Le sprinter français a remporté la 4e étape du Tour devant Sagan (finalement déclassé), Kristoff, Greipel et Bouhanni. Le Belge Jurgen Roelandts prend la 7e place (6e après le déclassement de Sagan) au terme de ce sprint très décousu, qui a vu Peter Sagan faire un geste du coude pour empêcher Cavendish de le déborder. Le Britannique a immédiatement volé au sol...

On notera aussi que quelques hectomètres plus tôt, une autre chute s'était produite, impliquant le maillot jaune et ralentissant Marcel Kittel. Geraint Thomas gardera toutefois sa tunique de leader car la chute est intervenue dans les trois derniers kilomètres. Arnaud Démare s'empare quant à lui du maillot vert.

Signalons enfin la magnifique échappée de Van Keirsbulck, qui a fait plus de 180 kilomètres d'échappée seul, offrant à son équipe Wanty Groupe Gobert un second podium sur le Tour, avec un nouveau statut de "plus combatif" du jour.


Sagan déclassé mais pas exclu !

Nul doute que les commissaires ont analysé les images de ce sprint durant de longues minutes. L'exclusion du coureur a dû être une option, surtout que d'autres ont été mis hors course pour des faits similaires. Mais Sagan s'en sort finalement avec un déclassement et une pénalité de 30 secondes au classement général. Il recule donc nettement au classement du maillot vert et devra batailler pour le conquérir à nouveau puisque Arnaud Démare, le vainqueur du jour, a pris de l'avance.

Juste après la ligne, le champion du monde s'excusait à demi-mots devant les journalistes avant de filer devant le car des Dimension Data pour prendre des nouvelles de Cavendish.



Cavendish touché à l'épaule droite

Le Britannique Mark Cavendish souffre de l'épaule droite, avec risque de fracture de la clavicule, après sa chute dans le sprint de la 4e étape du Tour de France, mardi à Vittel. Cavendish, serré par le Slovaque Peter Sagan qui semble lui donner un coup de coude sur la foi des images TV, a franchi la ligne, le bras droit replié. Le Britannique qui compte 30 victoires d'étape dans le Tour à son actif, a pris la direction de l'hôpital après l'arrivée pour passer des examens.


Revivez notre direct commenté