Le coureur cycliste français Damien Touzé, l'un des coureurs blessés dans la grave chute qui a marqué l'arrivée de la première étape du Tour de Pologne, mercredi à Katowice, a été opéré d'une triple fracture à un index, a annoncé jeudi matin la formation Cofidis. "L'opération s'est bien déroulée", a ajouté l'équipe française. Touzé, 24 ans, a pris la 7e place de l'étape au terme du sprint marqué par la chute de plusieurs coureurs, la plus grave concernant le champion des Pays-Bas Fabio Jakobsen (Deceuninck-Quick Step) qui a été opéré durant cinq heures et placé en coma artificiel.

Autre victime de la terrible chute à l'arrivée de la première étape du Tour de Pologne, mercredi à Katowice, l'Espagnol Eduard Prades souffre d'une fracture d'une vertèbre cervicale. Il ne prendra pas le départ de la 2e étape jeudi, a annoncé son équipe Movistar. Le Catalan est entré en contact avec les barrières qui ont été projetées sur la route après la terrible chute de Fabio Jakobsen et s'est retrouvé au sol. Prades, classé 13e de l'étape, s'est relevé avec des blessures au dos qui ont nécessité des points de suture. Il a surtout reçu un coup violent qui lui a causé des douleurs dans la région de l'omoplate et des côtes. Emmené en ambulance dans un centre médical proche, les radiographies ont confirmé une petite fracture transversale de la vertèbre cervicale C6 mercredi à minuit.

Prades quittera jeudi Katowice pour rejoindre Pampelune. Il y subira d'autres examens dans les jours à venir.