L'Italien Alessandro Petacchi (Lampre) a remporté la 4e étape du Tour de Suisse cycliste marquée par une grosse chute collective dans le sprint, mardi à Wettingen (nord). L'Allemand Tony Martin (HTC-Columbia), retardé par cette chute survenue à une centaine de mètres de l'arrivée, a gardé le maillot jaune de leader. Le Britannique Mark Cavendish et l'Allemand Heinrich Haussler, au centre de la chaussée, ont été les premiers à tomber. Ils ont entraîné dans leur chute d'autres coureurs, notamment le Belge Tom Boonen.

Dans cette étape de 192 kilomètres, le Français Brice Feillu a mené une longue échappée solitaire, à partir du 10e kilomètre. Le vainqueur de l'étape d'Arcalis dans le Tour de France 2009 a compté jusqu'à 9 min 27 sec d'avance (Km 35) avant d'être rejoint à 24 kilomètres de l'arrivée. Petacchi avait abandonné le récent Giro avant la mi-course (8e étape), à cause d'un problème de bronches.

Le Ligurien, qui est âgé de 36 ans, compte près de 150 victoires à son palmarès. Mais il n'avait encore jamais gagné d'étape au Tour de Suisse.

Cavendish pénalisé pour avoir provoqué la chute, Haussler abandonne

Le Britannique Mark Cavendish a été pénalisé mardi par le jury du Tour de Suisse pour avoir provoqué la chute collective lors du sprint final de la 4e étape, a annoncé l'organisation.

Le sprinter a été sanctionné de 25 points de pénalité au classement par points, 30 secondes au classement général et 200 francs suisses pour "déviation du couloir en mettant en danger ses collègues et provoquant un accident".

Cavendish a dévié sa trajectoire à une centaine de mètres de la ligne d'arrivée et accroché l'Allemand Heinrich Haussler (Cervélo), provoquant une chute collective. Haussler a abandonné en raison d'une "blessure profonde au coude droit".

Le coureur, transporté à l'hôpital, a passé des examens qui ont révéle cette blessure. Il a également reçu plusieurs points de suture.

Un autre coureur, le Français Arnaud Coyot (Caisse d'Epargne), a été transporté à l'hôpital après être resté longuement au sol. La nature de ses blessures était inconnues en début de soirée.