Dès les premiers kilomètres, un groupe de cinq coureurs s'isolait en tête du peloton: Flavien Maurelet (St-Michel-Auber 93), Otto Vergaerde (Alpecin-Fenix), Tom Wirtgen (Bingoal-Wallonie-Bruxelles), Jérémy Leveau (Xelliss-Roubaix Lille Métropole) et Oscar Cabedo Carda (Burgos-BH). L'échappée compta jusqu'à cinq minutes d'avance avant de voir le peloton réduire l'écart sous l'impulsion d'Ineos Grenadiers et Trek-Segafredo.

Le peloton accélérait dans la première des trois ascensions vers Gourdon mais ne parvenait pas à faire descendre l'écart sous les deux minutes. C'est finalement dans la deuxième montée vers Gourdon que le peloton parvenait à refaire son retard et reprendre l'échappée. Dans la descente, Oliver Naesen (AG2R-Citroën) tentait sa chance mais était rapidement repris.

Dans l'ascension finale, Quentin Pacher (B&B Hotels P/B KTM) tentait sa chance en solitaire mais était repris à 2,8 kilomètres de l'arrivée. La victoire finale se jouait au sprint et Bauke Mollema (Trek-Segafredo) se montrait le plus rapide devant Greg Van Avermaet (AG2R Citroën) et Valentin Madouas (Groupama-FDJ). Le Néerlandais, 34 ans, décroche ainsi sa première victoire de la saison, la 15e de sa carrière.


Samedi, la deuxième étape mènera le peloton autour de Fayence pour une étape de 168,9 km.