UN POLICIER, ARRÊTÉ SAMEDI dans le cadre de l'enquête du parquet de Brescia (Nord) sur le dopage dans le cyclisme, a reconnu mardi avoir fourni des produits dopants à trois coureurs. Armando Marzano, actuellement suspendu de son service, a admis avoir fourni des produits dopants à Antonio Varriale (Panaria), Domenico Romano (Crédit Agricole-Colnago) et Filippo Perfetto (Panaria). L'ancien policier a assuré qu'il n'avait plus cédé de substances dopantes aux coureurs depuis environ deux ans et qu'il en avait reçu de leur part.

© Les Sports 2002