Greg Van Avermaet, dont la blessure n’est bientôt plus qu’un mauvais souvenir, a prolongé chez BMC.

Courtisé par plusieurs autres formations, parmi lesquelles une belge dont il n’a pas voulu donner le nom mais qui est plus que vraisemblablement Etixx-Quick Step, Greg Van Avermaet a finalement prolongé son contrat avec l’équipe BMC pour deux saisons. À bientôt 31 ans (le 17 mai prochain), le grand malchanceux du printemps portera donc le maillot de la formation américaine jusqu’à la fin de la saison 2018 au moins.

"Les négociations ont été âpres, chacun a dû mettre un peu d’eau dans son vin, mais nous y sommes arrivés et c’est tant mieux", a admis le Flandrien, ce week-end en commentant cette signature. "J’ai toujours été très heureux dans cette équipe pendant ces six années. Je m’y sens vraiment bien. Grâce à BMC, au soutien de mes équipiers, des dirigeants, du staff, je me suis bonifié. C’est dans cette équipe que j’ai franchi plusieurs paliers. Je sens que je peux encore progresser. Je veux gagner une grande classique avec BMC."

Après un début de saison 2016 particulièrement réussi, qui l’a vu gagner le Circuit Het Nieuwsblad et Tirreno-Adriatico, Greg Van Avermaet s’est fracturé la clavicule lors du Tour des Flandres dont il était l’un des principaux favoris. Il s’est également blessé au poignet. Ses blessures l’ont par exemple empêché de disputer samedi le critérium de Hamme-Zogge, près de chez lui dont il a donné le départ après un tour d’honneur. Van Avermaet a confirmé à cette occasion qu’il ne disputerait pas le Tour de Belgique, mais renouerait avec la compétition le 15 mai en prenant le départ du Tour de Californie, à San Diego

Comme Boonen (voir ci-dessous), Greg Van Avermaet espère beaucoup du championnat de Belgique.

"Après la Calfornie, je courrai le Dauphiné pour peaufiner ma forme en vue du Tour", dit le coureur de BMC. "Plusieurs étapes me conviennent, dont la deuxième. Ce serait bien de gagner rapidement. Juste avant le Tour, il y aura le championnat de Belgique. J’aimerais réaliser mon rêve, celui de porter le maillot tricolore sur les routes du Tour."