D'ici peu, on saura quelle équipe intégrera le ProTour l'an prochain. Unibet. com, la future ossature de MrBookmaker, est candidate mais n'est pas la favorite, qui se nomme AG 2R et qui dispose d'arguments de poids, notamment avec les arrivées de Francisco Mancebo et de Christophe Moreau. «Ils auront la priorité pour intégrer le ProTour! » reconnaît Hilaire Van Der Schueren, le manager d'Unibet. com. «Mais si leur dossier n'est pas accepté, nous serons là. Dans le cas contraire, nous avons fait le maximum pour disposer d'une meilleure équipe en 2006 afin de réaliser un maximum de résultats et d'intégrer le ProTour en 2007.»

Son équipe sera, en effet, plus complète, même si elle a échoué dans les négociations pour attirer des pointures comme l'Italien Gilberto Simoni ou l'Australien Stuart O'Grady. «Nous n'avons pas eu Simoni mais concernant O'Grady, ce n'est pas un échec! continue le manager. Car j'ai moi-même décidé d'interrompre les négociations à cause de divergences de vues. Mais l'équipe aura, néanmoins, de l'allure. Notamment avec les arrivées de Cooke, de Wilson, de Zanotti et de Serpellini et, surtout, des Espagnols qui me permettront de pouvoir aller sur toutes les courses et de jouer un rôle dans celles à étapes, ce qui n'était pas vraiment le cas jusqu'ici. Outre Pasamontes, Garcia Quesada a quand même terminé cinquième de la Vuelta et Dominguez a remporté le Tour de Burgos.»

Accord verbal avec «VDB»

L'équipe devrait compter 25 coureurs. A ce jour, outre le fait que Frank Vandenbroucke, qui se trouve actuellement en Italie, n'a pas encore signé, même s'il a donné son accord verbal, il reste une place. «Ou deux! enchaîne Van Der Schueren. Tout dépend de la suite de l'affaire Van Dijk, car il y aura sûrement un recours. Tout ce que je peux dire, c'est qu'il me faut un coureur de chrono, c'est tout ce qu'il me manque.»

Wallonie: pas de dynamique

Et un bon néopro? «Dans l'optique du ProTour, il ne me faut que des coureurs confirmés, à ossature internationale. C'est dommage pour Gil Suray, par exemple. Il a fait un stage chez nous, c'est un très bon coureur, prometteur. Mais je ne peux pas le prendre en 2006. Sauf si nous obtenons le billet direct pour le ProTour. Dans ce cas, nous aurions la place pour engager plus de néopros. Mais c'est quand même dommage qu'il n'y ait pas en Wallonie une dynamique comme celle du gouvernement flamand qui permet aux bons jeunes de se lancer chez les professionnels, car la Région wallonne dispose de très bons coureurs qui n'ont pas toujours la chance de trouver une équipe.»

C'est dommage, en effet...

© Les Sports 2005