Cyclisme Septième samedi à la Clasica, Vanendert raconte la poursuite derrière Evenepoel.

"Il est possible de faire un résultat et de jouer la victoire à la Clasica San Sebastian sans avoir disputé juste avant le Tour de France", nous avait dit Jelle Vanendert sur le récent Tour de Wallonie. Le Limbourgeois a confirmé ses propos en se classant 7e de la classique espagnole. Elle a été dominée par Remco Evenepoel, qui, lui non plus, n’avait pas disputé la Grande Boucle.

"Je suis satisfait de ma course et de ma condition", décrit Jelle Vanendert, actuellement en négociation avec son équipe Lotto-Soudal, dans laquelle il espère prolonger. "J’étais déjà bien sur le Tour de Wallonie mais je n’avais pas (...)