L'Espagnol Mikel Iturria (Euskadi-Murias) a remporté la 11e étape du Tour d'Espagne, une étape de moyenne montagne qui a relié mercredi Saint-Palais, dans les Pyrénées françaises, à Urdax-Dantxarinea, au Pays basque, sur une distance de 180 km. 

Le peloton, avec le maillot rouge Primoz Roglic, pointait à 17 minutes lorsque le vainqueur a franchi la ligne d'arrivée.

Mikel Iturria, 27 ans, est sorti seul à 20 km de l'arrivée. Il s'est imposé avec 6 secondes d'avance sur un groupe de poursuivants. L'Espagnol Jonathan Lastra (Caja Rural-Seguros RGA) a pris la 2e place, l'Américain Lawson Craddock (EF Education First) s'est classé 3e.

Quatorze coureurs, dont aucun ne présentait une menace au classement général, sont sortis dès les premiers kilomètres de course pour former l'échappée du jour, qui a compté plus d'un quart d'heure d'avance sur le peloton.

Jeudi, la 12e étape, au profil accidenté, ira du circuit de Navarre à Bilbao sur 171,4 km.