Le retour aux affaires

Après leur départ raté, Anderlecht et Bruges ont confirmé que leur moteur s'était mis en route, même si les deux ne carburent pas de la même manière. Le Standard est par contre en panne sèche, ce sont a profité le Brussels qui a empoché sa première victoire. La soirée au aussi été marquée par les affaires Aruna et De Beule.

M. V.H.

Après leur départ raté, Anderlecht et Bruges ont confirmé que leur moteur s'était mis en route, même si les deux ne carburent pas de la même manière. Le Standard est par contre en panne sèche, ce sont a profité le Brussels qui a empoché sa première victoire. La soirée au aussi été marquée par les affaires Aruna et De Beule. Après avoir empoché pour la première fois trois point cette saison la semaine dernière au Cercle, le Standard comptait bien remettre ça ce samedi soir à Sclessin contre le Brussels, une formation qui depuis le début du championnat éprouve les pires difficultés à faire trembler les filets adverses. Las pour les Liégeois, eux non plus n'étaient guère percutants devant le but de Nys durant une première mi-temps pauvre en occasions.

Mais avant la pause, un superbe coup franc de Bruno vint méduser tout le stade. Il ne fallut guère attendre après le repos poue que Deflandre ne remette les pendules à l'heure. Mais, alors que l'on croyait les rouches lancés, c'est une erreur de leur gardien Runje qui permit aux Bruxellois de faire 1-2. Selemani viendra encore alourdir la note. Alors qu'on parle beaucoup de transferts du côté du stade Machtens, les titulaires actuels avaient aussi certaiement quelque chose à prouver...

Eliminé de la Ligue des Champions par Donetsk, Bruges voulait offrir une revanche à ses supporters devant le Lierse. Il s'y attela mais les partisans ne s'en sont pas satisfait. Car si les Flandriens avaient occasion sur occasion, aucun d'entre elles ne parvenait à tromper un Van der Straeten en grande forme. Et quand Sollied remplaça Stoïca et Balaban, il reçut les huées du public. C'est pourtant un des substituts, Lange, qui offrit la victoire à ses couleurs en inscrivant l'unique but de la soirée.

Anderlecht se devait de gagner contre Gand pour confirmer sa prestation de Benfica et surtout ne pas perdre de nouveaux points en championnat. Si les Buffalos se créèrent les premières occasions, c'est l'instinct de buteurde Jestrovic qui fit parler la poudre. A 1-0, Zitka aurait pu se faire exclure alors qu'il avait touché la balle de la main en dehors de son rectangle. Mais ce sera au contraire Iachtchouk qui fera 2-0, scellant du même coup le sort de la partie.

Mais ce n'est pas vraiment de cela que l'on parlait dans les travées du Parc Astrid mais bien des caprices d'Aruna Dindane et de son entourage. Le joueur veut partir coûte que coûte mais le club ne répondra par l'affirmative qu'à une offre d'au moins douze millions d'euros. L'Ivoirien n'apprécie pas et, après avoir vidé son casier jeudi, il ne se présente plus avec le reste de l'équipe. Heureusement que la période des transferts prend bientôt fin que ce cinéma se termine une fois pour toutes...

A Lokeren aussi, une telle histoire est en train de se passer. Là, c'est Davy De Beule qui veut s'en aller. Le président Lambrecht est venu s'exprimer avant le match contre Mouscron et a reçu un accueil chaleureux alors que les supporters scandaient "traître" voire de pires noms d'oiseaux à l'égard du joueur.

Les Hennuyers n'avaient cure de cette affaire et voulaient poursuivre sur leur lancée de début de saison. Après que Martic ait touché du bois sur un coup franc en première période, Noukeu ouvrit le score pour les visiteurs lors de la première occasion de la deuxième mi-temps. Bien organisés, les Mouscronnois ont concédé un penalty dans les derniers instants, au grand mécontentement de Vandendriessche et de sa défense. Mais ça ne changea rien au fait qu'ils repartirent finalement avec un seul point (1-1).

Mons a battu Ostende 2-0 grâce à deux buts de Datti, le second sur penalty. Si les Côtiers avaient la maîtrise de l'entrejeu, ce sont les Montois qui avaient les occasions et leur défense tenait bon, à l'image de Van de Putte, que l'on attendait pas dans le but. Enfin, le Cercle a gagné 1-2 à Westerlo : Paas, bien servi par Dosumnu avait ouvert la marque mais un but de Boï offrit aux Brugeois une égalisation méritée avant que Meyssen ne leur offre la victoire dans les arrêts de jeu.

Ce dimanche, Charleroi a continué son beau parcours à l'extérieur puisqu'il est allé s'imposé au Germinal Beerschot. C'est tactiquement que les hommes de Jacky Mathijssen ont gagné : malgré la bonne entrée en matière des Anversois, Chabaud a fait 0-1 d'une reprise en un temps. L'organisation des Carolos a tenu bon malgré les coups de boutoir des mauves qui, pourtant, couraient bien après l'égalisation. Les deux équipes avaient leurs mérites dans cette rencontre. Enfin, Beveren est allé gagner à Saint-Trond 0-1 grâce à un penalty obtenu en fin de match.

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...