Aimé Anthuenis : "Un monument du football belge"

AFP

Pour Aimé Anthuenis (sélectionneur de l’équipe de Belgique), Raymond Goethals était «un monument du football belge. Il est l’un des entraîneurs belges à avoir réussi à l’étranger. C’était un homme bouillonnant, toujours avec son idée personnelle. Toujours occupé avec le football. Même lorsqu’il était tombé malade, il continuait à vivre pour le football.» Hugo Broos (entraîneur et ancien joueur d’Anderlecht): «Je retiens l’entraîneur et le tacticien qu’il était. C’était aussi un homme qui disposait d’un très bon humour. Raymond Goethals, c’était le meilleur au niveau tactique. Il savait très bien et très vite dire les qualités techniques d’une équipe et d’un joueur. Il était unique. Je n’ai jamais eu un entraîneur aussi fort au niveau technique. Mais à côté du football, il savait aussi animer un groupe, ce qui est également quelque chose de très important.» Jan Peeters (président de l’Union belge de football): «La Belgique perd un très grand entraîneur et connaisseur du football.»