Bleus de honte...

Le miracle ne s'est pas réalisé pour Raymond Domenech et ses hommes. L'Afrique du Sud bat la France 2 buts à 1. Et les bleus rentrent vers l'Hexagone. La der des ders de Raymond Mexique-Uruguay: 0-1, deux qualifiés, pas de scandale Notre module Coupe du monde

Bleus de honte...
©EPA
Belga

Le scénario attendu, mais inédit, s'est produit mardi lors de la dernière journée du Groupe A du Mondial. Ni l'Afrique du Sud, le pays organisateur, ni la France, finaliste de l'édition précédente en Allemagne, éliminées, n'ont en effet pu éviter les 3-ème et 4-ème places...

L'Uruguay, qui avait juré la main sur le ballon Jabulani qu'un match nul contre le Mexique à Rustenburg ne l'intéressait pas, a pourtant tenu parole (1-0).

Du coup la France et l'Afrique du Sud n'ont pas seulement joué pour l'honneur, important malgré tout pour le vice-champion du monde, et - surtout - pour l'équipe locale, à Bloemfontein. Mais pour les Coqs, le chant du... cygne avait déjà étouffé la cacophonie des vuvuzelas à la 26-ème minute, lorsque l'arbitre colombien Óscar Ruiz exclut Gourcuff, dont le coude avait heurté le visage de Sibaya en pleine mêlée.

Le marquoir du Free State Stadium, déjà à l'avantage des Bafafa Bafana depuis 6 minutes, et une tête de Khumalo qui avait surmonté tout le monde, le gardien Lloris compris, ne tarda pas a sauter une 2-ème fois. A la 37-ème, en effet, Mphela marqua aisément après une grossière erreur de Diaby (2-0).

L'ambiance monta encore de dix crans lorsque Suarez ouvrit le score pour l'Uruguay juste avant la mi-temps dans l'autre match. L'Afrique du Sud était en effet à 2 buts des 1/8-èmes de finale. Mais l'équerre et Lloris empêchèrent Mphela de réussir le premier. Puis Malouda brisa le rêve sur passe de Ribery à la 70-ème: 2-1.

Domenech refuse de saluer Parreira

Raymond Domenech, le sélectionneur de l'équipe de France, a refusé de serrer la main de l'entraîneur brésilien de l'Afrique du Sud, Carlos Alberto Parreira, à l'issue de leur match comptant pour le Mondial-2010, mardi à Bloemfontein, et a refusé d'expliquer pourquoi.

Au coup de sifflet final, le Brésilien est allé vers le banc français - les deux équipes étaient éliminées après la victoire 2-1 des Sud-Africains - et lui a tendu la main, mais Domenech l'a refusée, se lançant dans une explication inaudible à la télévision.

En conférence de presse d'après-match, il a refusé de s'expliquer. "Je n'ai pas l'intention de répondre à cette question", a-t-il dit, puis: "Est-ce qu'il y a une autre question" quand un autre journaliste a reposé la même question.

Un troisième journaliste a demandé: "Pourquoi refusez-vous de répondre à cette question?"; il a répété: "Est-ce qu'il y a une autre question?". "Si c'est toutes les questions que vous avez à me poser, je vais vous laisser, on n'est pas dans le même monde", a-t-il ajouté plus tard à une demande sur les raisons de la crise de l'équipe de France.


Groupe A : le point final Mardi: Mexique - Uruguay 0 - 1 France - Afrique du Sud 1 - 2 Déjà joués: Afrique du Sud - Mexique 1 - 1 Uruguay - France 0 - 0 Afrique du Sud - Uruguay 0 - 3 France - Mexique 0 - 2 Classement: Pts J G N P bp bc dif 1. Uruguay 7 3 2 1 0 4 0 4 QUALIFIE 2. Mexique 4 3 1 1 1 3 2 1 QUALIFIE ----------------------------------------- 3. Afrique du Sud 4 3 1 1 1 3 5 -2 ELIMINE 4. France 1 3 0 1 2 1 4 -3 ELIMINE Les Bleus rentreront mercredi Le sélectionneur Raymond Domenech a indiqué que la France, éliminée au premier tour du Mondial-2010, repasserait par Knysna, son camp de base, pour y dormir dans la nuit de mardi à mercredi, puis décollerait mercredi pour rentrer au pays. Le retour au Pezula, le luxueux hôtel des Bleus au bord de l'océan Indien, était prévu vers 20h00 GMT ce mardi soir. L'horaire du départ mercredi pour Paris n'a pas été précisé.

Sur le même sujet