Cristiano Ronaldo: "C'est un trophée pour tous les Portugais"

"Dès le début de la compétition, j'ai essayé d'aider l'équipe à ma manière, avec mon leadership", a raconté la star portugaise. "J'étais toujours présent".

AFP

"C'est un trophée pour tous les Portugais, tous les immigrés, tous les gens qui ont cru en nous", a savouré Cristiano Ronaldo après l'Euro 2016 remporté par le Portugal dans une déclaration accordée à beIN Sport. 

"Ce n'était pas la finale que je souhaitais, je n'y arrivais pas, j'avais trop de douleur", a par ailleurs déclaré CR7 qui a quitté la finale sur une civière blessé au genou gauche à la 25e minute. "Mais je suis très heureux", a-t-il conclu. "Dès le début de la compétition, j'ai essayé d'aider l'équipe à ma manière, avec mon leadership", a raconté la star portugaise. "J'étais toujours présent".

Le Portugal a battu la France 1 à 0 en finale de l'Euro en prolongation grâce à un but d'Eder à la 110e minute.

Revenu sur le banc de touche au début de la prolongation, Cristiano Ronaldo n'a cessé de haranguer ses partenaires depuis le bord du terrain à la manière d'un véritable entraîneur de football. En pleurs à sa sortie du terrain, le Madrilène a de nouveau fondu en larmes au coup de sifflet final, enlacé par ses coéquipiers et son sélectionneur.

C'est le premier trophée majeur de l'histoire de la sélection portugaise.


"Ronaldo a été d'un grand soutien", affirme le sélectionneur portugais 

Le sélectionneur du Portugal, Fernando Santos, a tenu à mettre en valeur le rôle joué par Cristiano Ronaldo dans la victoire de son équipe en finale. "Nous sommes une équipe, nous jouons en équipe. Je n'ai jamais caché ce que je pensais et j'ai toujours dit à mes joueurs qu'ils avaient de la qualité mais qu'il fallait être une équipe unie, solidaire, organisée, concentrée", a estimé le sélectionneur portugais qui emmené son équipe vers la victoire face à la France à l'Euro 2016, dimanche soir à Paris.

Interrogé sur le rôle du joueur vedette de l'équipe portugaise, Cristiano Ronaldo, après sa sortie sur blessure, le coach a mis en avant "le fait qu'il soit sur le banc et dans le vestiaire a été un grand soutien pour motiver nos joueurs." "Je veux le remercier", a précisé Fernando Santos.

Commentant le match, le sélectionneur a estimé que "la France a eu plus de possession mais on a suivi notre idée de jeu, la faire courir. Parfois on y est parvenu, d'autres fois moins, mais on était bien organisé avec une bonne assise défensive", le secret selon lui de la victoire du Portugal.

"On a été meilleur que notre adversaire, on a marqué ce but. On a perdu le meilleur joueur du monde et j'ai mis en place une stratégie et procédé à des modifications pour essayer de garder cette présence devant la défense française", a-t-il encore développé.


"C'est fou ce que nous avons réussi", estime le buteur du match Eder

Eder, qui est monté au jeu en cours de match à la 79e minute a marqué l'unique but en prolongation de la finale, à la 109e minute, synonyme de victoire du Portugal. "C'est fou ce que nous avons réussi", a réagi l'attaquant de Lille. "Nous avons eu le soutien de tout le Portugal. Nous avons travaillé incroyablement dur pour obtenir ceci. En marquant le but aujourd'hui, j'ai montré ce dont j'étais capable. Cristiano nous a dit qu'il avait confiance dans toute l'équipe. Ses mots nous ont donné de nouveau du courage et de la force. Les Portugais méritaient ce titre."


Sur le même sujet