Une montée en puissance trop tardive à Anderlecht malgré un mix Kompany-Vercauteren encourageant

La trop grosse injection d’ADN mauve de l’été a entraîné un retard qui n’a jamais pu être comblé malgré une nette amélioration.

Une montée en puissance trop tardive à Anderlecht malgré un mix Kompany-Vercauteren encourageant
©BELGA

La trop grosse injection d’ADN mauve de l’été a entraîné un retard qui n’a jamais pu être comblé malgré

...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité