Eden Shamir ne pouvait pas rêver pire mais il n'est pas le seul Rouche en méforme

Les premiers mois en rouche de l’Israélien sont une succession de déceptions. Son crédit a pris un nouveau coup. Fatal ?

Eden Shamir ne pouvait pas rêver pire mais il n'est pas le seul Rouche en méforme
©BELGA
Pour beaucoup, 2020 restera comme une année noire. Pour Eden Shamir (25 ans) aussi. Son exclusion face à Eupen n’a finalement été que le symbole de ses premiers mois très compliqués...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet