Malgré un avion raté et une panne de 350 minutes, Nicholson est déjà plus décisif qu’en 2019-2020

Le Jamaïcain a en plus été positionné sur le flanc ou dans le milieu, à des positions inhabituelles pour lui.

Malgré un avion raté et une panne de 350 minutes, Nicholson est déjà plus décisif qu’en 2019-2020
©BELGA
Pierric Brison
C’est avec un large sourire que Nicholson s’apprête à boucler l’année 2020 avec un déplacement au Bosuil. L’Antwerp, c’est sa victime préférée. Déjà...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité