Angleterre, Espagne, Italie et Allemagne: le point sur les derniers transferts dans les grands championnats

Le mercato d'hiver en Europe se dirige, lundi, vers un dénouement sans éclat, au coeur d'une période économique difficile pour les clubs, mais certains ont trouvé le renfort espéré, comme le Hertha Berlin ou Liverpool.

Angleterre, Espagne, Italie et Allemagne: le point sur les derniers transferts dans les grands championnats
©AP
AFP

Angleterre: les regards tournés vers Liverpool

Après avoir longuement hésité, Liverpool a enregistré deux renforts défensifs lundi, lors de la dernière journée du mercato d'hiver avec les arrivées de Ben Davies en provenance de Preston North End (Championship/D2) et du Turc Ozan Kabak, prêté par Schalke.

Deux arrivées d'autant plus bienvenues que Jürgen Klopp a annoncé également lundi soir que le défenseur camerounais Joël Matip serait indisponible pour le reste de la saison en raison d'une blessure ligamentaire à une cheville.

Dans ce secteur de jeu, les Reds sont déjà privés, pour des durées variables, de Virgil van Dijk, Joe Gomez ou Fabinho.

Dans un marché resté très sage, crise économique oblige, c'est l'arrivée de Thomas Tuchel à la place de Frank Lampard sur le banc de Chelsea, qui a finalement été le mouvement le plus notable de cet hiver.

Arsenal a réussi son opération dégraissage en trouvant des points de chute pour Mesut Özil et son encombrant salaire (Fenerbahçe), ainsi que pour Sokratis Papastathopoulos (Olympiakos), en attendant peut-être Mustafi.

Du côté des arrivées, les Gunners ont obtenu le prêt du prometteur milieu Martin Odegaard (Real Madrid), alors que Manchester United a préparé l'avenir en attirant l'ailier de l'Atalanta Bergame Amad Diallo (18 ans).

Espagne: Valence s'active

En Espagne, les transferts ont été rares, et peu conséquents: aucune opération n'a dépassé la barre des dix millions d'euros.

Habituels agitateurs du mercato, le Real Madrid et le FC Barcelone ont préféré regarder leur nombril, occupés à redresser une saison difficile.

Valence a été le club espagnol le plus actif ces dernières 24 heures, avec trois prêts officialisés, ceux de l'Italien Patrick Cutrone (Wolverhampton), du Portugais Ferro (Benfica) et de l'Uruguayen Christian Oliva (Cagliari).

L'Atlético Madrid et le Séville FC ont réussi les plus beaux coups. Les Colchoneros ont attiré le buteur français Moussa Dembélé (Lyon) en prêt payant de six mois (1,5 M EUR), assorti d'une option d'achat à 33,5 M EUR (hors bonus).

En Andalousie, le directeur sportif Monchi a enrôlé le milieu offensif international argentin "Papu" Gomez (Atalanta), en échange de 8 à 9 M EUR selon la presse.

A noter également que Getafe a obtenu le prêt jusqu'à la fin de la saison du milieu Takefusa Kubo (Real Madrid).

L'opération la plus onéreuse est l'oeuvre de la Real Sociedad: les Basques ont signé l'avant-centre Carlos Fernandez (Séville) jusqu'en 2027 pour environ 9 M EUR, afin de pallier le départ de Willian José (Wolverhampton).

Allemagne: du mouvement à Berlin

Le Bayern, qui avait annoncé qu'il ne recruterait pas, a prêté deux de ses jeunes talents jusqu'à la fin de la saison: l'attaquant néerlandais de 19 ans Joshua Zirkzee part pour Parme (avec option d'achat de 15 M EUR), et le défenseur américain de 21 ans Chris Richards pour Hoffenheim.

Par ailleurs, le patron du club Karl-Heinz Rummenigge a confirmé lundi que David Alaba allait partir cet été "à 99,99%", et que le "Rekordmeister" était en contact pour le remplacer avec le défenseur central français Dayot Upamecano (Leipzig).

Le Hertha Berlin, en grande difficulté en Championnat, a annoncé en dernière minute les recrutements de Sami Khedira (Juventus) et Nemanja Radonjic (Marseille).

L'Allemand de 33 ans, champion du monde 2014, n'a plus joué depuis novembre 2019 en Serie A. Le Serbe de 24 ans arrive lui sur la base d'un prêt avec option d'achat.

Hoffenheim a également annoncé l'arrivée du jeune attaquant français Georginio Rutter (Rennes), considéré comme l'un des grands espoirs du club breton.

Janvier a déjà été animé, entre l'arrivée à Leipzig du talent hongrois Dominik Szoboszlai (RB Salzbourg) pour 20 M EUR, et le retour du Néerlandais de 37 ans Klaas-Jan Huntelaar (Ajax) à Schalke 04, lanterne rouge de Bundesliga.

L'attaquant serbe Luka Jovic a également retrouvé l'Eintracht Francfort, qui l'avait vendu en 2019 au Real. Mais à Madrid, il ne s'est jamais imposé.

Italie: pas d'attaquant à la Juventus

Une dernière journée d'un calme assez inédit en Italie, où quelques clubs en ont néanmoins profité pour faire d'ultimes ajustements, et certains joueurs en manque de terrain pour se trouver un nouveau club.

C'est le cas du défenseur italien Daniele Rugani, arrivé en octobre à Rennes, prêté par la Juventus. Longtemps blessé, il n'a joué que 107 minutes et a préféré retourner en Italie, où il a été prêté à Cagliari.

L'ex-international Graziano Pellè va lui aussi revenir en Serie A, après plusieurs saisons en Chine, pour tenter d'aider un autre club en difficulté, Parme, selon plusieurs médias.

L'Atalanta Bergame a elle trouvé un remplaçant - au moins numérique - à son meneur de jeu argentin Alejandro "Papu" Gomez, parti à Séville : il s'agit du milieu international ukrainien Viktor Kovalenko (Shakhtar Donetsk).

L'ancien Bordelais Adam Ounas passe d'un prêt à l'autre: il va de Cagliari à Crotone, sans passer par la case Naples dont il dépend toujours.

La Roma accueille en prêt avec obligation d'achat le défenseur latéral américain de Dallas Bryan Reynolds, 19 ans, sur lequel avait l'oeil la Juventus Turin. Edin Dzeko, lui, est toujours là malgré les grosses tensions avec l'entraîneur Paulo Fonseca, tensions qu'il va maintenant falloir apaiser en interne.

A la Juventus, le départ de Sami Khedira pour le Hertha Berlin n'aura finalement pas été accompagné d'une arrivée en attaque, comme souhaité en début de mercato par Andrea Pirlo.

Pas de mouvement de dernière minute non plus à l'Inter Milan, qui n'aura pas dépensé un centime pendant le mois de janvier, comme demandé par son propriétaire chinois en grosse difficulté financière.